• Verso 161

     

    Pilotée par Alain Wexler  (1) , la goélette VERSO Verso 161

    vient de vider son chargement de poésie lors de sa 161ème escale , avant de poursuivre son périple au long cours, qui "n'est pas une simple croisière" (2) puisque le pilote en est aussi la vigie, le charpentier et le cuisinier (3) et qu'il vient de traverser une vicieuse tempête informatique.

    Faite avec les moyens du bord, la sobre couverture cartonnée, au teint assez maussade, n'empêche pas la réussite constamment "professionnelle" des mise en page, impression et reliure.   

    Verso est d'abord une revue anthologique, permettant quatre fois par an à une trentaine de poètes de proposer chacun quelques poèmes.                     Revue "très ouverte" (4) , elle est donc très demandée, et le délai considérable qui en résulte, environ 18 mois entre acceptation et parution, peut parfois frustrer les jeunes poètes impatients. Il peut aussi parfois les gêner quand ils s'y lisent et ne s'y reconnaissent plus, leur jeune écriture ayant déjà mué.

    Les auteurs peu connus du monde poétique forment habituellement une petite moitié de l'ensemble, le reste se partageant entre ceux déjà reconnus nationalement ou régionalement . Un petit tiers de l'ensemble est formé d'auteurs paraissant plus ou moins régulièrement dans la revue.

    La grande ouverture conduit à présenter quelques écritures inabouties, maladroites ou naïves.                                    Elle permet aussi de révéler des talents prometteurs ou négligés, et c'est ainsi que j'y avais lu il y a quelques années déjà des auteurs comme Murièle Camac et Line Szöllösi, pour ne citer que des auteurs figurant dans ce N° 161.           Pour ma part, je préfèrerais que le niveau d'exigence de qualité soit un peu plus élevé, sans toutefois compromettre cette mission de révélation d'écritures nouvelles ou négligées.

    Les manières d'écriture sont assez diverses, mais je n'y lis guère de mystiques ni même de subtils effeuilleurs d'indicible.

    Dans ce numéro 161, j'ai particulièrement apprécié Alain Guillard, Line Szöllösi ( à qui je souhaite une reconnaissance accrue ) et Henri Cachau ( en particulier le texte "Essayage", lequel aurait pu être d'un Jean-Jacques Nuel en meilleure forme que cette fois-ci).

    De judicieuses "Notes sur les auteurs " permettent de les situer et donnent aux lecteurs des éléments pour aller plus loin dans leur découverte de ceux-ci.  (5)

    L'abondante recension des revues poétiques, proposée par Christian Degoutte, est une autre particularité de la revue VERSO. Plaisante à lire pour son humour constant, mais pas pesant, cette recension traite un vaste ensemble de revues. Chacune n'y est montrée que sous un éclairage très subjectif et donc partiel, mais la lecture répétée des successives parutions de Verso permet d'en avoir une vision plus complète et significative.

    Enfin, comme il se doit, après quelques pages de chroniques, dont je ressors celle de Jacques Sicard proposant des notes sur différents films indépendamment de tout souci d'actualité, cette revue se termine par des recensions de recueils poétiques.

     

                                                                                                                                           Franck Reinnaz

     

    (1) : Comité de rédaction : Anne-Lise Blanchard, Valérie Canat de Chizy, Muriel Carrupt, Christian Degoutte, Jean-Paul Gavard-Perret, Andrea Iacovella, Gérard Paris, Jean-Christophe Ribeyre, Jacques Sicard, Gabriel Vartore-Néoumivakine, Alain Wexler et Liane Wexler.                                                (2) : Selon sa propre formule dans la note datée du 26 janvier 2015 sur son blog www.revueverso.blogspot.fr                                                          (3) : En effet, éditeur et imprimeur, Alain Wexler assure également la mise en page, l'impression et la reliure.                                                        (4) : Selon la formule de Roger Gaillard dans son  "Annuaire des Revues LITtéraires" de 2010.                                                                             (5) : Malheureusement, la tempête informatique précédemment mentionnée a sabordé cette base de données qu'Alain Wexler appelle les auteurs à reconstituer en lui renvoyant par courrier postal de succinctes notes bio-bibliographiques.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :