• Sans objet

     

     

     

                                      Sans objet

     

     

                        Même de nuit

                        Même sous la pluie

                        Dans des rues inconnues

                        Dans des villes inconnues 

                        Silhouette hésitante

                        Regard déshabité

                        Dans la cohue des foules

                        Dans les avenues vides

                        L'ennui l'entraîne d'un élan sans visée

     

                        Balloté par la houle

                                des cris et des néons

                        Sur quel récif échouera-t-il

                        Ivre de lumières émiettées

                        Sous l'haleine automnale des lampadaires ?

     

     

                                                                           poème de Franck Reinnaz

     

                       

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :