• FRICHES Cahiers de Poésie Verte N° 119

    FRICHES  Cahiers de Poésie Verte   N° 119

     

         Bien que sous-titrée "Cahiers de poésie verte" et domiciliée dans l'océan de verdure du limousin, la revue de poésie "FRICHES" (1), pilotée par Jean-Pierre Thuillat, lui-même poète, est bien une revue de rayonnement national, comme le savent les amateurs de poésie et comme le suggère la composition de son comité éditorial (2) . 

    Sans que ses préférences soient fortement marquées,  "FRICHES" évite le formalisme ou l'hermétisme et apprécie un lyrisme maîtrisé et des ambiances plutôt campagnardes que citadines.                                           Ces préférences-là sont aussi les miennes et c'est pourquoi je vous recommande cette revue.                                Par ailleurs, bien qu'exigeante sur la qualité d'écriture,  "FRICHES" laisse sa porte entrouverte aux nouvelles voix prometteuses. 

    Exceptionnellement, ce numéro 119 ne débute pas par la présentation d'un poète contemporain accompagnée de quelques poèmes inédits, mais par une page nous proposant quelques réflexions de Chateaubriant qui n'ont pas perdu toute pertinence pour le monde actuel.

    La rubrique "Grandes voix" vient après, avec Dylan Thomas présenté par Michèle Duclos.

    Les "cahiers de textes", plus fournis qu'habituellement, proposent des poèmes de quinze auteurs disposant chacun de trois pages comme d'habitude, ce qui est assez long  pour  révéler une manière d'écriture et assez court pour accueillir suffisamment d'auteurs.  J'ai plus particulièrement remarqué l'écriture simple et fraîche de Muriel Carminati .

    Avec "Sur la table inventée", Josette Ségura invite deux poètes à présenter un poème inédit ainsi qu'un inédit d'un autre poète qu'ils apprécient tout particulièrement. Cette fois Lucien Wasselin et Patricia Cotton-Daubigné proposent Pierre Dhainaut et Michaël Glück.

    La revue se termine par une quinzaine de pages consacrées aux recensions-critiques de recueils ( et quelques revues ) dans les rubriques "Défrichés pour vous", "Le coup de cœur", "Revues et relues", "D'autres ouvrages récemment parus" et "Vite dit, vite lu".

     

                                                                                                                                                  Franck Reinnaz

     

    PS : La revue décerne et édite tous les deux ans le "Prix Troubadours" de poésie. Béatrice Marchal en fut la lauréate 2014 pour son recueil "La cloche de tourmente".

     

     

    (1) : FRICHES - Cahiers de Poésie Verte, est joignable à cette adresse : Le Gravier de Glandon , 87500 Saint-Yrieix  ou sur le site www.friches.org  (2) : Philippe Biget, Eric Dazzan, Alain Freixe, Alain Lacouchie, Gilles Lades, Jean-François Mathé, Roland Nadaus, Sylvie Principaud, Joseph Rouffanche, Josette Ségura et Jean-Pierre Thuillat.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :