• Du bon usage du bruit en photographie animalière

    Du bon usage du bruit en photographie animalière

         Tout photographe animalier veut être aussi silencieux que possible pour éviter la fuite des bêtes.  C'est pourquoi j'ai appris l'évitement des ronces qui accrocheraient, des brindilles qui craqueraient et des pierres qui rouleraient, mais aussi le bon choix de vêtements qui ne crissent pas en frottant, l'enrobage de parties métalliques qui tinteraient en se heurtant et l'usage d'un moufle conçu pour étouffer le bruit d'un appareil photographique malheureusement trop bruyant.

         Et pourtant, regardez ce renard qui s'approche de moi, déjà prêt à bondir vers une présumée proie dont le bruit l'attire.

         Ce bruit c'est celui de mon appareil ( malgré le moufle ), bruit que sur l'instant je maudissais !

         Je connaissais néanmoins d'autres usages du bruit en photographie animalière : Supposez que vous terminiez une séance photo planqué sous votre affût et que vous vouliez repartir. Malheureusement le bruit de votre départ affolera les bêtes. Pour éviter cela vous faites volontairement quelques bruits modérés mais clairement anormaux ( pour elles ! ). Méfiantes, mais sans être affolées, elles regagneront temporairement l'abri de la forêt avant de revenir et vous partirez dans cet intervalle. Si vous les aviez franchement affolées elles auraient désormais évité cet endroit.

         Ou bien encore : Supposez que vouliez photographier une bête au crépuscule et que ses incessants mouvements ne permettent pas de la photographier ( la faible lumière entrainant un long temps de pose, ses incessants mouvements se traduiraient par une image floue). Pour éviter cela, vous faites volontairement un seul léger bruit, mais assez net pour qu'elle l'entende et s'immobilise quelques secondes.

         Evidemment, ces astuces sont d'un usage délicat, fonction des bêtes observées et du bruit ambiant ( vent, ruisseau, ...). 

     

     

                                                                                                                                         Franck Reinnaz

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :