• Des chiens trop amicaux

     


        Le préambule motorisé de mes randonnées de chasse photographique s'achève fréquemment aux abords d'une ferme dont surgit une hurlante escouade canine.                                           Dans les minutes requises pour l'assagissement des cerbères, je m'exerce à distinguer le timide, le teigneux et surtout le sociable avec lequel j'engage la conversation qui rassure l'un et calme l'autre.

        Ce jour-ci, goûtant fort ma compagnie, le sociable m'accompagne et voudrait même me précéder et m'entraîner à sa suite sur la piste de son parcours idéal. D'abord flatté par ce compagnonnage, je m'inquiète de la suite prévisible: A tant courir dans tous les sens et souvent me précédant de loin, cet aimable chien va réduire à néant les opportunités d'intéressantes photographies animalières !

        Il me faut donc m'en séparer et, pour ce faire, je gesticule et grimace et donne de la voix.                                         C'est d'abord peine perdue : Il s'amuse de mes jets hargneux de boules de neige et aboie quand je crie, comme pour dire qu'il sait en faire autant ... Mais à la longue il se méfie, sa queue s'agite moins puis il s'éloigne, la queue basse et le regard éteint dans lequel je crois lire cette nouvelle déception que lui cause un de ces hommes décidément incompréhensibles ! 

        Il ne m'abandonne pourtant pas et m'accompagne encore, tantôt derrière et tantôt devant, mais à distance, comme espérant un retour en grâce.  

        Mon inconstance m'a fait tout perdre, la promesse d'intéressantes photographies et la chaleureuse complicité du compagnon d'un jour.  

     

                                                                                                                                            Franck Reinnaz

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :