• DE RETOUR DE LA FORET

    DE RETOUR DE LA FORET

         Levé bien avant l'aube, j'ai lentement gravi le chemin caillouteux qui mène à la lisière de cette forêt, l'une des plus sauvages, des plus isolées et des plus protégées de France. 

         J'y ai passé le jour, alternant les marches attentives avec les repos dans le silence et la solitude, l'appareil prêt à saisir l'image de bêtes fugitives traversant un chemin ou une tourbière.

         Le soir, dans la précoce pénombre des sous-bois, la voix cristalline d'une fillette m'a surpris. Elle et sa mère revenaient d'une de leurs prairies enclavées en forêt.

         Les accompagnant sur le chemin du retour, je jouais au grand-père avec cet enfant à l'esprit pétillant, taquinant/taquiné et me servant de l'écran de mon appareil pour une nocturne leçon de choses sur les vies animales qui l'entouraient à son insu.

     

                                                                                                           Franck Reinnaz

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :